Sélectionner une page

Le Strike Pack V2 4/12 pour FPS  sur PS4. Le test.

Pour les gamers pros, jouer avec une manette avec palettes augmente la fluidité du jeu et la performance. Comme alternatives, vous avez des manettes spéciales conçues avec des palettes intégrées, mais ces dernières sont particulièrement coûteuses. Une autre option s’offre à vous avec le kit Strike Pack V2 4/12 pour FPS sur PS4.

Le Strike Pack V2 en quelques mots

Le Strike Pack V2 FPS pour PS4 est un module pour les manettes officielles pour PS4, les Dual Shock V2. C’est l’entreprise canadienne Collective Minds qui est à l’origine de cet accessoire tant utile pour les amoureux de jeux FPS. Le Strike Pack V2 est la deuxième version du Strike Pack.

Quelques améliorations majeures lui ont été apportées afin que son utilisation soit encore plus facile et plus efficace. Cela fait un moment que ce kit est sorti, et nous avons récemment l’occasion de le tester. Voilà pourquoi nous sommes en mesure de vous donner un rapport détaillé sur ce que vaut réellement cet accessoire pour manette sur le terrain.

Premières impressions au déballage

On a enfin reçu le colis tant attendu. Cela commence bien parce que les premières impressions lors du déballage ont été plutôt bonnes. Le Strike Pack V2 Dominator FPS pour PS4 est conditionné dans un petit carton assez design, mais qui ne vous servira à rien plus tard. Quelques mentions des différents modes possibles avec le Strike Pack V2 figurent sur le carton avec quelques caractéristiques résumées.

Sinon, on s’impatiente de voir ce qu’il y a vraiment dans la notice du produit. Après quelques minutes à feuilleter cette dernière, l’on s’est un peu étonné du manque de clarté des explications. Néanmoins, avec un peu de patience, vous arriverez à tout comprendre comme cela a été le cas pour nous.

Le Strike Pack V2 Dominator FPS pour PS4 : facile à monter

C’est le premier vrai point fort de ce produit. Il est si facile à mettre en place. Même sans la notice, montre en main, le kit se monte sur le dos de la manette en moins d’une minute. Avec la manette éteinte, il suffit de bien aligner les ports USB de la manette et du Strike Pack V2. Il ne reste plus qu’à basculer et clipser l’ergot courbé du kit pour qu’il se fixe sur la manette.

De même pour la mise en place du câble, le tout se fait en quelques tours de main qui ne prend même pas une minute. Par contre il faut suivre attentivement les différentes étapes décrites dans la notice pour faire reconnaître le Strike Pack V2 par la console.

L’ergonomie presque parfaite pour ce Strike Pack

Lors de notre test, on a utilisé de manière assez intensive le Strike Pack V2. Le moins que l’on puisse dire c’est que la prise en main est excellente. Il est à noter que les deux boutons de réglage sont facilement accessibles. Pareil pour les deux palettes qui tombent pile-poil sous vos doigts.

Les palettes sont très souples à la manipulation. On craignait un peu qu’elles ne tombent facilement pendant les sessions de jeu, mais ce ne fut pas le cas. Le système de fixation magnétique fonctionne parfaitement et donne une parfaite fluidité.

Trois points négatifs à noter à propos de l’ergonomie :

  • Il faut s’habituer à la présence du câble, ce dernier peut gêner
  • La palette est destinée aux adultes, pas pour les petites mains
  • Il faut tout retirer quand vous avez besoin de recharger la manette

Le problème du son de la version 1 du kit réglé

Sur la première version du Strike Pack, la prise jack du casque audio s’insérait dans l’entrée jack de ce dernier. Ce qui dans certains cas pouvait occasionner des problèmes de coupure du son. Il était impossible de communiquer avec les autres joueurs. Ce souci est résolu avec l’encoche ingénieuse présente sur cette deuxième version. On l’a testé, le son marche très bien, car la prise va directement dans la manette.

La configuration en mode tournoi : très facile et rapide

En mode tournoi, seule l’utilisation des palettes et du remapping est autorisée. Sur le Strike Pack V2, cela se fait à vitesse grand V. Pour assigner une touche quelconque à l’une des palettes, il suffit d’appuyer sur le bouton d’assignation correspondant. Ces boutons se trouvent juste au-dessus des axes des palettes. On continue à appuyer tout en appuyant sur la touche à assigner et le tout est joué. Vous pouvez continuer votre session.

La configuration en mode MODS FPS : compliquée

Il faut l’avouer, la configuration des modes en MODS du Strike Pack V2 est quelque peu compliquée, mais pas impossible à réaliser. Pour vous faciliter la tâche, ayez toujours la notice d’utilisation près de vous. Du moins, cela vous sera nécessaire dans les débuts. Une fois que vous vous y serez habitué, ce ne sera plus qu’un jeu d’enfant.

C’est surtout la navigation qui peut être assez déconcertante, il faut comprendre le « langage » des huit LEDS bleues du Strike Pack. La réelle difficulté c’est d’assigner les fonctionnalités des sous-classes, l’on peut s’y perdre facilement.

Les 8 LED correspondent respectivement aux classes principales:

  • Tir d’arme principal
  • Tir d’arme secondaire
  • Anti-recul
  • Quickscope
  • Autorun
  • Dropshot
  • Mod palette de gauche
  • Mode palette de droite

Est-ce que toutes ces fonctionnalités fonctionnent ?

Effectivement, toutes ces fonctionnalités fonctionnent parfaitement, si vous en avez bien fait la configuration. Quant à leur utilité, cela dépend grandement de chaque joueur et de sa façon de jouer. Inutile de dire que certains mods constituent réellement de la triche si vous en usiez dans des affrontements à la loyale.

Si c’est pour s’amuser sans trop se casser la tête, le mode MODS du Strike Pack V2 est plutôt fun. Sinon, si l’on s’y habitue trop, vous risquez vraiment de perdre vos réflexes les plus précieux. D’un autre côté, certains bugs peuvent avoir lieu. Il est très facile de les régler, car il suffit de faire les mises à jour sur le site de Stealth Gamer.